Options

Restaurant Grenoble - L'Auberge Napoléon

L'Auberge Napoléon

Gastronomique - Traditionnel

Lové rue Montorge, le restaurant de Frédéric Caby, ouvert en 1985, est une bulle de douceurs au cœur du bourdonnant centre-ville. Une fois la porte franchie, on se laisse happer par l’atmosphère feutrée des lieux, idéale pour découvrir les mets imaginés par la chef Agnès Chotin. La déco, à la douceur opaline et ambrée, est propice au déliement des papilles. Orchidées, tableaux contemporains, lampes de table translucides, vases de fleurs lumineuses... On dîne dans un cadre chic et épuré, à l’image de la cuisine gastronomique des lieux, raffinée, minimaliste. (Sur)douée, Agnès Chotin développe une approche culinaire très saine, à base de produits extra frais, locaux et le plus souvent bio. Toujours en quête du meilleur, l’omble de fontaine provient de la pisciculture du Moulin, en eau de source, à Réaumont, les légumes sont choisis au Jardin du Temple au marché Hoche, la viande vient du boucher Ferri, aux Halles Sainte-Claire… Naturopathe passionnée, Agnès Chotin privilégie une cuisine équilibrée dans laquelle le goût prime sur l'esthétique du plat, toujours d'une grande sobriété. Chez ce maître restaurateur (premier du genre à obtenir cette distinction nationale en Isère en 2008), on apprécie l’art de recevoir. Entouré de petites attentions, on se laisse tenter par la carte ou l’un des trois menus avec mise en bouche et petits fours : Auberge comme autrefois (39 euros), Saveurs dauphinoises (49 euros) ou Foie gras (69 euros). Dans l’assiette : soupe aux pois cassés et diots de Savoie, crème de potiron au bleu de Sassenage et graines de courge, ravioles du Dauphiné aux champignons et vin Jaune, tranche de foie gras chaud, omble de fontaine à la Grenobloise et polenta, espuma de foie gras et tuile à la farine de Châtaigne, gâteau de foie gras au jus de coing et graines de sésame grillées, filet de sandre aux lentilles vertes du Dauphiné et infusion d'algues… Côté douceurs, même attrait exquis : verrine de mousse de marron, poire pochée, glace foie gras, gelée au café, dégustation de cinq desserts au chocolat grand cru, etc. Fondu de vins naturels, le maître des lieux promet de fameux crus en accompagnement, notamment quelques vins de l’Isère très réussis.

0 AVIS
Mettre une note de 1Mettre une note de 2Mettre une note de 3Mettre une note de 4Mettre une note de 5

Restaurant Grenoble - L'Auberge Napoléon

L'Auberge Napoléon

Gastronomique - Traditionnel

0 AVIS
Mettre une note de 1Mettre une note de 2Mettre une note de 3Mettre une note de 4Mettre une note de 5

Lové rue Montorge, le restaurant de Frédéric Caby, ouvert en 1985, est une bulle de douceurs au cœur du bourdonnant centre-ville. Une fois la porte franchie, on se laisse happer par l’atmosphère feutrée des lieux, idéale pour découvrir les mets imaginés par la chef Agnès Chotin. La déco, à la douceur opaline et ambrée, est propice au déliement des papilles. Orchidées, tableaux contemporains, lampes de table translucides, vases de fleurs lumineuses... On dîne dans un cadre chic et épuré, à l’image de la cuisine gastronomique des lieux, raffinée, minimaliste. (Sur)douée, Agnès Chotin développe une approche culinaire très saine, à base de produits extra frais, locaux et le plus souvent bio. Toujours en quête du meilleur, l’omble de fontaine provient de la pisciculture du Moulin, en eau de source, à Réaumont, les légumes sont choisis au Jardin du Temple au marché Hoche, la viande vient du boucher Ferri, aux Halles Sainte-Claire… Naturopathe passionnée, Agnès Chotin privilégie une cuisine équilibrée dans laquelle le goût prime sur l'esthétique du plat, toujours d'une grande sobriété. Chez ce maître restaurateur (premier du genre à obtenir cette distinction nationale en Isère en 2008), on apprécie l’art de recevoir. Entouré de petites attentions, on se laisse tenter par la carte ou l’un des trois menus avec mise en bouche et petits fours : Auberge comme autrefois (39 euros), Saveurs dauphinoises (49 euros) ou Foie gras (69 euros). Dans l’assiette : soupe aux pois cassés et diots de Savoie, crème de potiron au bleu de Sassenage et graines de courge, ravioles du Dauphiné aux champignons et vin Jaune, tranche de foie gras chaud, omble de fontaine à la Grenobloise et polenta, espuma de foie gras et tuile à la farine de Châtaigne, gâteau de foie gras au jus de coing et graines de sésame grillées, filet de sandre aux lentilles vertes du Dauphiné et infusion d'algues… Côté douceurs, même attrait exquis : verrine de mousse de marron, poire pochée, glace foie gras, gelée au café, dégustation de cinq desserts au chocolat grand cru, etc. Fondu de vins naturels, le maître des lieux promet de fameux crus en accompagnement, notamment quelques vins de l’Isère très réussis.

HORAIRES / OUVERTURE

MIDI

SOIR

  • lundi
  • mardi
  • mercredi
  • jeudi
  • vendredi
  • samedi
0 AVIS
Mettre une note de 1Mettre une note de 2Mettre une note de 3Mettre une note de 4Mettre une note de 5

OUVERTURE / HORAIRES


                    LUN   MAR   MER   JEU   VEN   SAM   DIM

included included included included included included included included

included included included included included included included included


CONTACT / RESERVATION

7 Rue Montorge
38000 Grenoble

Tel : 04 76 87 53 64

7 Rue Montorge 38000 Grenoble
Téléphone : Tel : 04 76 87 53 64

Fiche consultée 3275 fois | Partagez cette fiche sur :


DONNEZ VOTRE AVIS

Donnez une note de 1 à 5 pour chacuns de ces aspects

  • Qualité des plats
  • Rapport qualité / prix
  • Accueil / Service
  • Ambiance / Déco

DONNEZ VOTRE AVIS

Donnez une note de 1 à 5

  • Les plats
  • Qualité / prix
  • Accueil / Service
  • Ambiance / Déco